Le bénévolat

Selon diverses études, le bénévolat et l’entraide donnent aux Canadiens  le sentiment d’être de bons citoyens. Ce sentiment serait même plus important que de payer ses impôts et respecter les lois. Plus précisément au Québec, près de 40% des Québécois font du bénévolat. On compte près de 400 millions d’heures que les Québécois ont consacrées à l’action bénévole.

Outre le fait d’être un bon citoyen, on retrouve plusieurs autres avantages à faire du bénévolat. Le bénévolat peut constituer l’une des expériences les plus précieuses de notre vie. Tout le monde y gagne : notre collectivité ainsi que nous mêmes sur une base personnelle.

  • Le bénévolat constitue un excellent moyen d’acquérir de l’expérience de travail.
  • Vous pouvez trouver ce que vous pourriez faire ou non comme travail.
  • Vous pouvez rencontrer des gens qui peuvent nous conseiller.
  • Une occasion de développer des connaissances de voyages.
  • Une occasion d’impressionner votre prochain employeur.
  • Apprendre le fonctionnement d’une entreprise par le savoir-faire.
  • Développer une expertise dans votre domaine.
  • Répondre à une exigence dans un programme scolaire. Par exemple, le programme d’études internationales.
  • Découvrir de nouveaux talents.
  • Développer un sentiment d’appartenance.
  • Une occasion de mieux s’intégrer dans une nouvelle région.
  • Une occasion d’améliorer votre condition de vie et la santé des collectivités. Selon certaines études, les bénévoles se portent mieux physiquement et ont une meilleure qualité de vie que les non bénévoles.
  • Pour améliorer ses habiletés sociales et ses aptitudes à la communication.
  • Pour avoir du plaisir.
  • Pour faire une différence.
  • Pour exprimer son intérêt à l’égard d’une cause.
  • Pour occuper ses temps libres.
  • S’épanouir et développer une estime de soi positive.
  • Défendre une cause.
  • Etc.

Idéalement,  le bénévole a le sentiment que le temps et l’énergie qu’il consacre à une ou l’autre des organisations profitent à celles-ci tout en lui permettant de vivre une expérience enrichissante. En ce sens, un véritable échange égalitaire s’établit. Tout le monde doit y gagner.

Dominique Thierry, vice-président national de France Bénévolat a développé la théorie des six piliers de bonnes pratiques. Les voici :

La clarification des besoins, l’accueil des bénévoles, l’intégration des bénévoles, la formation des bénévoles, l’animation des bénévoles et la reconnaissance des bénévoles.

Vous constaterez qu’il ne s’agit pas que d’inviter une personne à faire un travail non rémunéré pour s’assurer que celle-ci puisse travailler de façon efficace et continue avec vous. On doit en prendre soin! La fidélisation des bénévoles est donc aujourd’hui un des principaux défis. On doit donner envie aux éventuels bénévoles de s’engager mais aussi de demeurer dans l’association. L’investissement est réel et demande tout autant de travail que de préparer un nouvel employé.

En premier lieu, il faut savoir qu’il existe deux types de bénévolat. Le type occasionnel/ponctuel ou régulier. L’engagement de la part de l’association dans le premier cas est limité dans le temps et demande peu de formation. C’est parfais pour les gens qui ont un agenda bien rempli. Dans le second cas, l’engagement est plus important dans le temps et demande plus de connaissances. Dans notre association, nous disposons des deux types. Les entraîneurs, gérantes, soigneurs sont souvent associés avec nous pour plusieurs années. Certaines tâches, tout aussi importantes, sont plus précises dans le temps comme la participation au jamboree, la participation à un comité de levée de fonds, le chronométrage, etc. Vous remarquerez que plusieurs membres du CA ainsi que les membres présents au local le lundi soir et au moment des habillements, le sont depuis longtemps. Avant de s’impliquer, on doit être certain de notre décision et ce autant  dans le type occasionnel/ponctuel que régulier.

À l’ARFLL, les bénévoles sont au cœur des activités quotidiennes. Notre ratio bénévole/joueur, malgré les fluctuations des inscriptions est demeuré le même, 3 joueurs pour 1 bénévole. Pour ne décrire que l’année dernière, nous disposions de plus de 325 bénévoles. L’année précédente, près de 400. Il est certain que le nombre total est intimement lié aux nombres d’équipes. Malgré tout, nous sommes toujours à la recherche des deux types de bénévoles. Nous pouvons avec certitude affirmer que l’échange égalitaire est atteint. Nos bénévoles doivent réaliser ce nombre impressionnant d’heures en retour d’une satisfaction personnelle et c’est au profit des jeunes de la Rive Nord.

 

Pierre-Paul Roy

V.P. Opérations, ARFLL

Psychologue

Commanditaires

Évolution Physiothérapie

Social

Météo

Dernières nouvelles

Classement

Rang
Équipe
PJ
V
D
DP
DT
N
PTS
PTS B
1
teamLogo
Wildcats Centre
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Est
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Nord
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Ouest
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Sud
0 0 0 0 0 0 0 0

Commanditaires

Jordal
Riddell
Promovoir