Le sentiment de détermination

 

Le sentiment de détermination réfère au processus par lequel le jeune apprend à se fixer des objectifs, des buts. Nous en avons fait un survol dans les rubriques précédentes alors qu’on a parlé de motivation. Tel que mentionné précédemment, un objectif se doit d’être réaliste. On a décrit les conditions pour qu’il le soit.

 

Envers les jeunes, on encourage ce sentiment de quatre façons :

En faisant connaître nos attentes, en construisant la confiance et la croyance au succès, en clarifiant avec le jeune ses rêves, aspirations et ambitions et enfin, en l’aidant à établir un plan en vue de réaliser ses objectifs. On met l’emphase ici sur des moyens observables et limités dans le temps. On parlera plus tard de la notion d’engagement.

 

Envers les adultes, on dénote trois façons :

En définissant la mission de chaque personne (responsabilités et limitations), en créant un climat favorable à la croissance et au sens des responsabilités et enfin, en établissant des défis qui encouragent les individus à se fixer des objectifs réalistes. Bien sûr, on doit commencer par l’adulte qui guidera le jeune! Ceci tant pour le parent que l’entraîneur.

 

Parmi les moyens utilisés pour motiver et améliorer la performance de votre jeune, on retrouve l’encouragement et le support. Ne faites pas à sa place. Il doit apprendre à être plus autonome et responsable et ainsi, capable d’accomplir le travail, activité, exercice soi-même. L’adulte doit informer, orienter, superviser et peut-être aussi qualifier la tâche à réaliser. On se devra aussi de demander au jeune de qualifier ce qu’il devait réaliser et cela avant que l’adulte lui mentionne. Cela développera un sens critique chez le jeune. Il ne doit pas seulement nous faire plaisir!

 

Responsabiliser un jeune, c’est lui permettre d’acquérir plus de maturité, lui faire vivre certaines expériences, faire des choix, accepter les conséquences agréables ou désagréables et apprendre de ses erreurs. On mentionnait plus tôt qu’avec l’âge, le jeune se fiera aux commentaires des autres, eh bien, en prenant encore en d’âge, on l’encouragera à développer un esprit critique, à se faire confiance, à sa valeur de pouvoir se qualifier, se réajuster lui-même. Malheureusement, trop souvent, nous ne sommes pas disposés à investir tout le temps nécessaire pour faire de tels apprentissages. C’est alors que nous protégeons, faisons à leur place ou excusons les erreurs faites. On se doit de faire confiance et d’encourager leurs initiatives personnelles. Le jeune qui a tout cuit dans le bec ne sera certainement pas tenté de voler de ses propres ailes. On parle ici de confort plutôt que d’effort. Espérons que votre jeune soit suffisamment motivé pour se dépasser!

 

Pierre-Paul Roy

V.P. Opérations, ARFLL

Psychologue

Commanditaires

Évolution Physiothérapie

Social

Météo

Dernières nouvelles

Classement

Rang
Équipe
PJ
V
D
DP
DT
N
PTS
PTS B
1
teamLogo
Wildcats Centre
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Est
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Nord
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Ouest
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Sud
0 0 0 0 0 0 0 0

Commanditaires

Riddell
Promovoir
Jordal