1.Le football et l’estime de soi

 

Étant un sport d’équipe, le football nécessite l’implication et l’interdépendance de chacun des joueurs envers ses coéquipiers. Chaque participant apprend à remplir son rôle, à se faire confiance ainsi qu’aux autres, à travailler en équipe puisque le succès de l’équipe en dépend. Ces apprentissages doivent se dérouler dans une atmosphère de respect et de plaisir. Bien sûr, le jeune sera confronté à la maîtrise de plusieurs techniques, mais plus important encore, nous espérons qu’il se dépassera comme individu avant tout.

 

La mesure utilisée pour évaluer ce dépassement de soi se nomme l’estime de soi. Il s’agit d’une valeur positive ou négative qu’on s’accorde. C’est donc un ensemble d’attitudes, de croyances et d’habiletés qu’une personne apporte avec elle pour faire face au monde. Le terme concept de soi est aussi utilisé, toutefois, pour éviter les confusions, on utilisera le terme estime de soi.

 

Les jeunes ne naissent pas avec une estime de soi bonne ou mauvaise; ils se forment une image d’eux-mêmes, basée largement sur la façon dont ils sont traités par les personnes significatives pour eux : parents, enseignants, entraîneurs, pairs, etc. Plus ils sont jeunes, plus les personnes significatives se retrouvent parmi les adultes. Plus les jeunes prennent de l’âge, plus les personnes significatives se situent à leur âge. C’est d’ailleurs ce qui se produit à l’adolescence. Habituellement, les individus qui ont une bonne estime de soi se reconnaissent des forces et des habiletés. Par exemple, ils se sentent sécures dans leurs relations sociales, sont fiers d’eux dans certaines activités culturelles ou sportives, assument leurs responsabilités et rêvent de relever des défis et de s’accomplir. Cette évaluation positive est associée à la productivité (travail, activité sportive, etc.). Il en résulte un plus, tant pour les individus qui gravitent autour de cette personne que pour la personne elle-même.

 

Au cours des prochaines rubriques, nous étudierons les composantes de l’estime de soi : sentiment de sécurité, sentiment d’identité, sentiment d’appartenance, sentiment de détermination et sentiment de compétence. Nous examinerons comment encourager et modifier ces sentiments lorsqu’on pratique une activité physique comme le football. On retrouvera également  des rubriques particulièrement sur la confiance en soi, le plaisir, le rendement, l’utilité de l’encouragement, les attributs d’un bon entraîneur, etc. Enfin, on développera plus en détail ce qu’est la motivation et comment on peut la maximiser. Ces rubriques se veulent concises, concrètes et facilement utilisables.  Le lecteur pourra utiliser le contenu des rubriques pour toute autre activité : scolaire, culturelle , travail, etc. Nous espérons que ces quelques propos seront repris par les joueurs, parents, entraîneurs et bénévoles pour discussions.

 

Pierre-Paul Roy

V.P. Opérations, ARFLL

Psychologue

Commanditaires

Évolution Physiothérapie

Social

Météo

Dernières nouvelles

Classement

Rang
Équipe
PJ
V
D
DP
DT
N
PTS
PTS B
1
teamLogo
Wildcats Centre
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Est
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Nord
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Ouest
0 0 0 0 0 0 0 0
1
teamLogo
Wildcats Sud
0 0 0 0 0 0 0 0

Commanditaires

Riddell
Jordal
Promovoir